Cet hiver, Datcha vous convie aux portes de l’Orient, à Smyrne en Turquie (rebaptisée Iznik au cours du XXe siècle), célèbre pour ses céramiques azur à motifs floraux.

Cette septième collection décline ‘cinquante nuances’ de bleus (du bleu encre à l’indigo, du bleu de Sèvres au gris bleuté). Ceux-ci sont associés au laiton doré et à des touches de safran et de pourpre.

Ainsi, on revisite en Espagne, sur une large gamme de vaisselle, le décor à la bougie qui connut son heure de gloire à Nevers au XVIIe siècle, en le transformant en un ciel étoilé. Des coulures d’oxyde de cuivre viennent orner des vases, tasses et coupelles d’un bleu profond, qui sont également conçus en céramique craquelée. Au Maroc on transpose les traditionnelles planches d’herbiers (cyanotypes) sur des plaques de laiton dans lesquelles des silhouettes de plantes sont découpées à la main. A Limoges, on confectionne des vases en porcelaine dure dont les décors abstraits sont réalisés directement au doigt. En Inde, on utilise la technique de teinture en réserve à la boue (mud-print) pour créer des coussins aux motifs entrelacés. Dans l’Atlas, les célèbres tapis berbères en laine sont noués dans les coloris chers au peintre Mondrian avec des dessins originaux dont un paysage et une averse.

Depuis bientôt trois ans, Datcha valorise les savoir-faire et le fait-main en faisant travailler des artisans sur chacune de ses créations.

This winter, Datcha invites you to the gateway of the Orient, Smyrna in Turkey (renamed Iznik in the twentieth century), a land celebrated for its azure ceramics with floral motifs. 

This seventh collection unfolds across ‘fifty shades’ of blue– from ink blue to indigo; Sèvres blue to bluish-grey. These colors are coupled with gilded brass and touches of saffron and crimson. 

We also revisited in Spain with a large collection of tableware decorated à la bougie (or candle style, decoration with splattered white enamel named for its resemblance to splashes of candlewax) that saw its golden age in Nevers in the seventeenth century, transformed here into a starry sky. Copper oxide drippings adorn the deep blue vases, cups and saucers that are also made with a crackled glaze. In Morocco, we transposed the traditional botanical illustrations onto brass trays with plant silhouettes cut by hand. In Limoges, we produced vases in hard-paste porcelain whose abstract decorations are drawing directly on by the fingertip. In India, we used mud-printing techniques to create interlacing patterns. In the Atlas Mountains, the famous Berber wool carpets are knotted in the color schemes dear to the painter Mondrian, with original drawings such as a landscape and a rainfall.

For almost three years, Datcha has promoted the hand-made and craftsmanship while working with artisans for each of its creations.